10 conseils pour voyager sans se ruiner

Où souhaitez-vous aller ?

Entrez des mots-clés pour faire une recherche.

melia-buenavista-vista-hotel-5821

10 conseils pour voyager sans se ruiner

Voyager peut coûter cher. Et pourtant, les bons globe-trotters trouvent des moyens efficaces et économiques pour planifier leurs dépenses et leur budget. Voici 10 conseils pour voyager sans vous ruiner.

1. Planifiez
Même en vacances, «le temps, c’est de l’argent». Bien que le voyage comporte sa part d’imprévus, il est toutefois primordial d’en planifier les grandes lignes afin d’éviter les dérapages financiers.

Ainsi, une fois que vous aurez établi votre budget, vous pourrez ensuite choisir de manière plus éclairée votre destination, votre type d’hébergement et vos modes de transport. Que ce soit à l’aide de guides de voyage ou d’informations récoltées sur internet, dressez un portrait détaillé de votre itinéraire afin de prévenir les déplacements répétitifs, les arrivées nocturnes et les frais encourus par l’improvisation. Rappelez-vous qu’opter pour le premier hôtel rencontré ou débarquer dans une ville au petit matin entraînera systématiquement le gonflement de votre facture de voyage.

De plus, pensez aux assurances! Une jambe cassée à l’étranger pourrait tout simplement vider votre compte bancaire. Mieux vaut prévenir que guérir!

2. Profitez du taux de change
Depuis quelques années, la force du huard a permis à des milliers de voyageurs d’obtenir un taux de change plus avantageux lors de leurs déplacements à l’étranger. C’est d’ailleurs l’un des points sur lequel il est important de s’arrêter lorsque vous choisissez votre destination.

Ainsi, en comparant la valeur de votre devise par rapport à celle du pays visité, vous serez en mesure de savoir jusqu’où votre argent vous mènera, quel sera votre pouvoir d’achat et si vous possédez les moyens financiers nécessaires.

Sachez qu’en voyageant dans un pays où la valeur de votre monnaie est faible, tous les frais encourus tels que l’hébergement, la nourriture et les transports vous coûteront manifestement plus cher. C’est pourquoi, avant d’être tenté par un billet d’avion abordable en direction de l’Europe, prévoyez ce qu’il vous en coûtera réellement sur place avec votre dollar canadien.
Peut-être alors jugerez-vous qu’une visite en Inde, où votre monnaie privilégie d’un taux de change favorable, serait plus adéquate pour votre budget de voyage restreint?

3. Voyagez en basse saison
Lorsque le désir de partir à l’aventure se fait sentir, il n’y a pas seulement la destination à prendre en considération, mais également le moment le plus opportun pour le faire.

D’ailleurs, il est étonnant de constater combien d’argent peut être épargné en optant pour un temps de l’année bénéficiant d’une moins grande affluence touristique. Par exemple, s’envoler pour l’Europe au printemps ou à l’automne constitue un choix hautement plus économique qu’en été.

Ainsi, en voyageant durant les saisons transitoires du pays ciblé, non seulement vous privilégierez automatiquement de rabais sur les billets d’avion, l’hébergement et les attractions, mais également vous éviterez les foules qui peuvent rendre l’expérience beaucoup moins agréable.

Toutefois, si vous êtes contraint de voyager en haute saison touristique, envisagez plutôt une escapade dans des contrées moins populaires, lesquelles proposent parfois des tarifs plus abordables afin de susciter l’intérêt des touristes.

4. Partez le coeur et les bagages légers
Gardez  en tête que voyager sans se ruiner débute bien avant de mettre les voiles. Ainsi, précédemment au rangement et à la confection de vos valises, dressez une liste exhaustive des articles dont vous aurez besoin en déterminant lesquels vous possédez déjà. De cette façon, vous éviterez de dépenser une véritable fortune dans les boutiques de voyage spécialisées, lesquelles regorgent de gadgets hors de prix et souvent futiles.

Pour certains articles, tels que les médicaments et les produits d’hygiène, il est parfois préférable de les acheter à l’étranger et de profiter d’un prix moins élevé.

De plus, en voyageant avec le strict nécessaire, non seulement vous éviterez de payer les frais de bagages excédentaires, mais également vous maximiserez votre liberté dans vos déplacements en ayant accès à des moyens de transport plus modestes et moins coûteux.

5. Comparez les vols
Vous êtes sur le point de faire l’un des plus importants achats pour votre prochaine escapade : le billet d’avion! Alors, écartez les coûteuses agences de voyage et consultez plutôt les sites internet de comparateurs de vols afin d’obtenir les meilleurs prix sur le marché.

Nettement plus avantageux, ces sites tels qu’Expedia, FlightNetwork et TripAdvisor vous permettront de comparer les tarifs offerts par les différentes compagnies aériennes correspondant à la destination et les dates de votre choix.

Si vous bénéficiez d’une certaine flexibilité sur vos dates de voyage, inscrivez cette donnée dans vos critères de recherche. En effet, certains jours de la semaine affichent des prix significativement plus bas que d’autres, ce qui pourrait alors vous faire économiser des centaines de dollars.

De plus, pensez à vous inscrire à leurs bulletins d’informations ou à des dénicheurs d’aubaines tels qu’alertesvoyage.ca afin d’être renseigné sur toutes chutes de prix qui pourraient se présenter.

6. Pratiquez le CouchSurfing ou l’échange de maison
Suivant  l’achat de votre billet d’avion, c’est sans aucun doute l’hébergement qui s’avère la composante la plus coûteuse du voyage.

Ainsi, afin d’enrayer ces frais onéreux, pourquoi ne pas tenter l’expérience des échanges de nuitées entre particuliers, proposée par le CouchSurfing et l’Hospitality Club?

Sachez que pour un minimum de recherches effectuées sur Internet, vous retirerez un maximum de bénéfices – un logement gratuit. Une fois inscrit à l’un de ces réseaux d’échange d’hospitalité, vous pourrez non seulement avoir la chance de séjourner sans frais à l’endroit de votre choix, mais vous pourrez également rencontrer les gens des pays visités et de bénéficier de leurs précieux conseils.
Cependant, si vous êtes inconfortable avec ce concept, optez plutôt pour l’échange de propriété. En effet, des sites tels que Trocmaison et Echangedemaison vous permettent d’échanger votre résidence contre celle d’un autre membre.

En vous servant de votre maison comme monnaie d’échange contre une demeure sur la Côte d’Azur, imaginez les économies et les rêves que vous réaliserez!

7. Faites attention aux menus touristiques
En voyage, si vous ne disposez pas d’un accès à une cuisinette, combler votre besoin fondamental de manger risque de creuser un important fossé dans votre budget.

C’est pourquoi, à défaut de vous affamer, il est conseillé d’éviter certains types de menus retrouvés à l’étranger, particulièrement les menus dits « occidentaux ». Ces derniers, offerts à prix hautement plus élevés que les plats traditionnels servis à prix dérisoires, augmenteront automatiquement les sommes allouées à votre alimentation.

Ainsi, en fuyant les établissements servant des repas « touristiques » non seulement vous couperez dans les dépenses, mais vous pourrez également vivre une expérience culinaire authentique à prix modique.
Alors au lieu de céder à la nostalgie d’une coûteuse et décevante pizza, recherchez plutôt les petites gargotes bondées de résidents ou les marchés populaires pour vous concocter de quoi vous rassasier.

8. Négociez
Dépendamment du pays visité et du type de transaction commerciale qui s’opère, il arrive souvent que la négociation soit non seulement de mise, mais également essentielle pour le respect de votre budget.
Par ailleurs, dans certaines régions du monde incluant l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud, marchander fait partie intégrante du quotidien de ses résidents et les touristes ne font pas exception à la règle.

Que ce soit notamment pour un transport, un service ou un bien quelconque tel qu’un souvenir, exigez un prix plus bas que celui demandé. Pouvant aller jusqu’à 50 pour cent moins chers, vos achats bénéficieront grandement de ces réductions à long terme.

De plus, si vous voyagez en groupe, n’hésitez pas à profiter de la situation pour demander des prix spéciaux pour les transports, les hôtels et les activités organisées. Assurez-vous seulement que cette pratique est monnaie courante.

9. Organisez-vous sans vous faire organiser
Peut importe où vous allez, chaque destination regorge d’activités gratuites offertes au public. C’est ainsi qu’en consultant votre guide de voyage ou des magazines spécialisés sur place, vous serez en mesure de dénicher une multitude d’occasions pour vous divertir et explorer sans qu’il vous en coûte un sou.

Pour les étudiants et les aînés, profitez des nombreux rabais associés à votre catégorie d’âge. De plus, si vous pensez vous rendre en Europe prochainement, consultez le site internet SANDEMANs New Europe, lequel propose des ballades guidées gratuites dans 12 villes européennes, de même que le site I’m Free Tours, qui offre un service identique à Sydney, en Australie.

Cependant, méfiez-vous des tours organisés payants. Coûteuses et contraignantes, ces visites guidées pourraient tout simplement défoncer votre budget tout en limitant votre liberté d’action.

Ainsi, en favorisant les excursions pédestres ou en transports en commun, vous constaterez que pour un minimum de frais, vous maximiserez votre plaisir d’accéder à des lieux méconnus.

10. Communiquez de façon intelligente
En vue de  de votre prochaine évasion, vous planifiez de vous détendre et de vous ressourcer? Alors envisagez de vous déconnecter.

En raison des coûts faramineux exigés pour l’utilisation de votre téléphone intelligent et autres appareils de communication à l’étranger, il est impératif d’abandonner leurs services pour la durée du voyage et de les laisser loin derrière.

D’autant plus qu’aujourd’hui, plusieurs alternatives moins dispendieuses s’offrent à vous pour contacter vos proches et amis. Ainsi, en ayant recours à des programmes de téléphonie sur IP tels que Skype et Localphone, vous pourrez effectuer vos appels internationaux à des tarifs plus qu’avantageux.
Alors, n’hésitez pas à visiter les divers cafés internet accessibles partout à travers le monde afin de minimiser la facture de vos communications d’outre-mer.

Sachez enfin qu’il est très utile, pour économiser, de se faire un budget vacances.

Nadine

Nadine

Votre conseillère en voyages T.514.714.1510 Agence de voyages Terre et Monde située au 1460 chemin Gascon, Terrebonne Qc, J6X 2Z5 Détenteur d'un permis du Québec 702007

Laissez un commentaire